• En français

    Stage Art, un espace libre et authentique

    Stage Art est une école d’Art à Damas portant un projet artistique fondée et dirigée par l’actrice syrienne Nagham Naaise et dont Mehyar Khaddour est membre du conseil administratif et enseignant de théâtre physique et d’art dramatique. A propos de Stage Art Mehyar s’exprime : “Pour moi, cette école avec le projet qu’elle porte est, d’une part, un espace libre et authentique à travers lequel nous pouvons nous exprimer et penser de manière créative, et d’autre part un lieu ou nous transmettons nos expériences dans toutes les spécialités aux personnes intéressées, à ceux qui possèdent des talents et à ceux qui sont dans le domaine de l’art. Le projet artistique…

  • En français

    Mehyar incarne “L’Imam”

    Mehyar Khaddour est actuellement à Mardin, au sud-est de la Turquie, une ville au patrimoine historique extrêmement riche. La raison est le tournage d’une série télévisée relatant la vie de l’Imam “Ahmad Ibn Hanbal” dont Mehyar incarne le personnage, un théologien et Imam musulman fondateur de l’une des quatre grandes écoles islamiques (madhhab), connue sous le nom de “Hanbalite”. Dans cette série Tv, Mehyar, âgé de 32 ans, doit jouer le rôle d’un personnage plutôt “complexe” et ayant vécu jusqu’à l’âge de 77 ans… un défi dur et passionnel en même temps! Khaddour, dont l’interprétation du rôle de Khaled Ibn Al Walid dans la série “Omar” a connu un grand…

  • En français

    Mehyar Khaddour: Être “Star” ne devrait résulter que d’un acquis avéré

    Il est évident que la concurrence existe, ce qui est normal et naturel pour que l’acteur soit en perpétuelle évolution et chaque acteur a ses caractéristiques et sa particularité, cependant je vois les choses d’une manière un peu différente vu que la concurrence est souvent liée au vedettariat ou “Stardom”, et moi je ne me vois pas « Star », je me vois « Acteur », pour moi être “Star” ne devrait résulter que d’un acquis avéré (au fil des années) de l’effort fourni au travail, de la persévérance et du développement du talent. Mehyar Khaddour Interview « Magazine Actionha » Avril 2013